Créativité - projets développer votre créativité pour innover tous les jours

Fish Bowl

Impliquer le maximum de personnes dans une discussion

Présentation

La démarche dit du Fish Bowl (bocal à poisson) permet d’impliquer un plus grand groupe dans la discussion d’un plus petit groupe (5 – 8 personnes).

Le petit groupe de personnes assises en cercle, discutent devant un groupe plus grand d’auditeurs. C'est une manière créative d’impliquer “un public” dans la discussion d’un petit groupe. Le Fish bowl peut être utilisé dans des ateliers, conférences, réunions organisationnelles, assemblées publiques…

Un principe de base : un participant écoute et attend avant de s’exprimer. Un instrument de type « baton de parole » peut être utile.

Avantages

  • Favoriser l’écoute dans un groupe
  • Impliquer un grand groupe dans la discussion d’un petit groupe
  • Développer un réflexe “tourner la langue trois fois dans sa bouche avant de prendre la parole

 Informations pratiques

  • Le cercle central est composé de 3 à 8 personnes assises en cercle
  • Le cercle extérieur est composé de 12 à 30 personnes assises autour du 1er,  50 maximum
  • La préparation est rapide
  • Prévoir une durée d’une heure
  • Prévoir des micros sans fils

 Procédure

La discussion peut être une “conversation privée” au sein d’un groupe spécifique.Une ou plusieurs chaises sont à la disposition dans le cercle intérieur pour les auditeurs du cercle extérieur qui désirent poser des questions ou faire des commentaires. L’ensemble de la discussion se structure seule. Un modérateur est cependant elle présent car cette technique fait souvent partie d’un débat plus ample.

Pour réussir la démarche

  1. Analyser sa pertinence par rapport aux objectifs de l’événement.
  2. Obtenir l’accord des organisateurs de l’événement pour la mettre en œuvre.
  3. Communiquer à l’avance avec les participants, le processus et le rôle de chacun.
  4. S'assurer que l'espace est propice au fish bowl : quelques chaises dans un cercle intérieur (élevé si nécessaire pour être visible à tous) et anneaux concentriques de chaises autour du cercle intérieur et des allées pour un accès facile au cercle intérieur
  5. Disposer de microphones et d'un paper-board pour noter ou dessiner les idées clés.

Nuances possible dans la démarche

 Deux types de cercle sont possibles :

  • Cercle ouvert (CO) avec une chaise vide.
  • Cercle fermé (CF) où toutes les chaises sont remplies.

Le modérateur présente le sujet, et les participants commencent à discuter du sujet.
Le public d’auditeurs, en dehors du cercle de parole, écoute la discussion.

Dans un CO, tout membre du public peut à tout moment, venir occuper la ou les chaises vides et rejoindre le cercle de parole.
Dans ce cas il vient dans le cercle et peut :

  • s’assoir sur une chaise, s’exprimer et repartir
  • appuyer sur l’épaule de la personne qu’il veut remplacer, à un moment où il ne parle pas. Le participant sollicité rejoint alors le cercle extérieur et 1 chaise vide peut accueillir de nouvelles personnes.

Quand le temps vient à manquer, le cercle de parole devient fermé ( CF) et l’animateur résume la discussion.

Dans un CF, une premier groupe de 3 à 8 personnes forment le cercle et parlent un certain temps. Au bout d'un temps donné signalé par le modérateur,  ils quittent tous le bocal et un nouveau groupe du même nombre venant de l’auditoire entre dans le cercle de parole. Le processus continue jusqu’à ce que le maximum auditeurs aient passé un certain temps dans le cercle de parole. Le modérateur ferme le cercle de parole et résume la discussion quand il considère que toux ceux qui voulaient s’exprimer l’ont fait.